Loader

Please wait...

Canadian Pharmacists Association
Canadian Pharmacists Association
Share
Facebook Share
Twitter Share
LinkedIn Share
Google Plus Share
Email Share

Les pharmaciens jouent un rôle clé dans l’atteinte de meilleurs taux d’immunisation au Canada

(English)

Le 16 mars 2015 (Ottawa) : Les pharmaciens canadiens jouissent d’une grande confiance pour dispenser un éventail de services et de conseils en matière de soins de santé. Ils sont les professionnels de la santé les plus accessiblesau Canada et ils assurent l’exécution et la prestation de conseils pour 600 millions d’ordonnances par année. Aucun autre groupe de professionnels de la santé n’est donc mieux placé pour aider les gouvernements à sensibiliser davantage le public et à accroître ainsi l’utilisation des vaccins. En fait, d’après un sondage national effectuérécemment pour l’Association des pharmaciens du Canada (APhC)afin de souligner le Mois de la sensibilisation au travail du pharmacien, 88 % des Canadiens s’en remettent aux pharmaciens pour des conseils sur les vaccins,et 79 % des Canadiens ont dit qu’ils envisageraient de consulter leur pharmacien pour un vaccin antigrippal ou d’autres vaccins.

Dans le milieu canadien de la santé en mutation, les pharmaciens fournissent de plus en plus de services d’immunisation et de conseils fondés sur des données probantes.Ainsi, 94 % des Canadiens leur font confiance pour des conseils sur la prise en charge d’affections courantes comme la grippe. La capacité des pharmaciens d’administrer le vaccin antigrippal a eu un effet positif important sur les taux d’immunisation et l’accès partout au pays; toutefois, leur capacité d’administrer des vaccins contre d’autres maladies infectieuses est limitée dans la plupart des régions du Canada. Un rapport récent de l’Institut C. D. Howe sur l’amélioration des politiques d’immunisation au pays suggère qu’en élargissant davantage le champ d’exercice des pharmaciens pour l’administration de vaccins, les coûts et les obstacles à l’accès aux services d’immunisation pourraient s’en trouver réduits. Des données probantes tendent à démontrer queles pharmaciens ont un rôle clé à jouer pour augmenter les taux globaux d’immunisation en tant que membres du système de soins de santé canadien à la fois accessibles, professionnels et jugés très dignes de confiance.

Des statistiques préoccupantes ressortent également du récent sondage de l’APhC sur la vaccination et l’observance du traitement médicamenteux. En 2014-2015, 59 % des Canadiens ont dit ne pas avoir reçu le vaccin contre la grippe. De ce nombre, 62 %croyaient ne pas en avoir besoin. LesCanadiens interrogés ont aussi dû indiquer s’ils avaient déjà cessé de prendre leur médicament avant la fin de la période recommandée. Trois Canadiens sur dix ont répondu par l’affirmative et lorsqu’ils ont été invités à en préciser la raison, plus de 50 % ont déclaré qu’ils croyaient ne plus avoir besoin de le prendre. La méfiance du public envers les vaccins et les médicaments constitue une tendance troublante à laquelle les gouvernements et les professionnels de la santé doivent s’attaquer.

Tous les Canadiens ont un rôle à jouer dans la protection de nos familles, amis et collectivités en se faisant vacciner, mais les Canadiens doivent avoir facilement accès à des services d’immunisation et être mieux informés sur les bienfaits des vaccins et les risques potentiels des traitements de rechange. En outre, le manque d’observance des schémas médicamenteux se traduit par de mauvais résultats sur le plan de la santéet des coûts croissants en soins de santé. Les 39 000 pharmaciens du Canada exercent dans toutes les collectivités d’un océan à l’autre et jouissent d’un niveau élevé de confiance auprès des Canadiens quant à leur capacité d’offrir les conseils et les services nécessaires pour accroître les taux d’immunisation etd’observance du traitement médicamenteux et contribuer grandement à un Canada en meilleure santé.

Pour plus de renseignements sur ce sondage, y compris les résultats par province, prière de consulter le site Web du Mois de la sensibilisation au travail du pharmacien 2015, au www.pharmacists.ca/mstp.

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Jeff Morrison
Directeur des relations avec le gouvernement et affaires publiques
613-523-7877, poste 386 
jmorrison@pharmacists.ca

ou

Personnes-ressources pour les médias par association provinciale de pharmacie