Loader

S'il vous plaît, attendez...

Canadian Pharmacists Association
Canadian Pharmacists Association
Partager
Facebook Share
Twitter Share
LinkedIn Share
Google Plus Share
Email Share

Les pharmaciens continuent d'avoir du mal à se procurer certains médicaments en pleine pandémie de COVID-19

Le 27 mai 2020 (Ottawa) : Dans tout le Canada, les pharmaciens communautaires continuent d’avoir des problèmes d’approvisionnement en médicaments deux mois après le début de la pandémie de COVID-19 et ils craignent toujours de ne pas pouvoir obtenir les médicaments dont leurs patients ont besoin.

Il ressort d’un nouveau sondage réalisé par l’APhC la première semaine de mai 2020 que seuls 3 % des pharmaciens communautaires canadiens déclarent recevoir tous les médicaments qu’ils commandent à chaque commande passée auprès de grossistes. Au cours de la même semaine, la majorité des pharmaciens canadiens (de 56 à 60 %) ont reçu moins de médicaments que les quantités commandées pour la plupart des commandes, voire toutes les commandes, passées auprès de grossistes.

La gestion d’un approvisionnement incertain en médicaments met les pharmaciens sous pression. Ils consacrent en moyenne 24 % de leur temps de travail à chercher des solutions à des pénuries, et un quart d’entre eux déclarent avoir des problèmes d’approvisionnement pour 26 à 50 % des médicaments commandés auprès des grossistes. Résultat, plus de la moitié des pharmaciens déclarent redouter de ne pas pouvoir obtenir la pharmacothérapie nécessaire à leurs patients.

Nous saluons les efforts déployés par Santé Canada pour surveiller l’approvisionnement en médicaments et atténuer l’impact de la COVID-19 sur la santé des Canadiens, mais nous demandons instamment au gouvernement fédéral de rester très vigilant, car l’interruption de la fabrication dans des pays comme la Chine et l’inde risque d’entraîner d’autres ruptures de l’approvisionnement en médicaments dans les prochains mois. Il pourrait aussi y avoir des pics de demande.

L’APhC et ses organisations membres continueront de collaborer avec les gouvernements et les autres intervenants de la chaîne d’approvisionnement pour repérer les médicaments pour lesquels le risque de pénurie est plus important pendant la pandémie de COVID-19 et au-delà. Nous espérons que le gouvernement du Canada continuera d’accorder la priorité à cette question et de travailler avec nous afin d’examiner les facteurs qui compliquent actuellement l’accès à des médicaments nécessaires au Canada, ainsi que les conséquences à plus long terme.

À propos de l’Association des pharmaciens du Canada
L’Association des pharmaciens du Canada (APhC) est la voix nationale unificatrice de la pharmacie et de la profession de pharmacien au Canada. Alors que les pharmaciens jouent un rôle accru dans la prestation de services de soins de santé, l’APhC veille à ce que la profession soit reconnue comme une figure de proue à l’échelle nationale, influant sur les politiques, les programmes, les budgets et les initiatives qui touchent la profession de pharmacien et la santé des Canadiens.