Loader

S'il vous plaît, attendez...

Canadian Pharmacists Association
Canadian Pharmacists Association
Partager
Facebook Share
Twitter Share
LinkedIn Share
Google Plus Share
Email Share

Les pharmaciens appuient l'engagement du gouvernement à améliorer la couverture des médicaments pour les Canadiens

Le 27 février 2018 (Ottawa) : L'Association des pharmaciens du Canada (APhC) se réjouit du fait que le budget fédéral 2018 énonce un engagement à envisager des options d'assurance-médicaments au moyen de l'établissement d'un conseil consultatif sur la mise en œuvre d'un régime national d'assurance-médicaments, qui sera présidé par l'ancien ministre de la Santé de l'Ontario, le Dr Eric Hoskins.

À titre de spécialistes canadiens des médicaments, nous gérons quotidiennement des régimes d'assurance-médicaments ainsi que l'accès des patients aux médicaments, nous sommes très impatients de participer à une discussion nationale sur l'assurance-médicaments. Nous croyons que les pharmaciens apporteront un point de vue unique et pratique sur l'amélioration de l'accès aux médicaments au conseil consultatif sur l'assurance-médicaments du Dr Hoskins et nous sommes enthousiastes à l'idée de siéger à ce comité.

« Je constate directement les difficultés auxquelles mes patients sont confrontés lorsqu'ils n'ont pas les moyens d'acheter les médicaments dont ils ont besoin pour être en bonne santé. C'est inacceptable et nous sommes encouragés par le fait que le gouvernement fédéral envisagera des options visant à mieux servir ces patients », a déclaré Alistair Bursey, président, Association des pharmaciens du Canada.

En décembre 2017, l'APhC a présenté certaines options potentielles portant sur un régime « PharmAccord » qui pourrait contribuer à corriger la couverture incomplète pour les Canadiens non assurés et sous-assurés, veiller à offrir un accès complet aux médicaments et tirer parti des services des pharmaciens afin de mieux utiliser les médicaments et d'améliorer les résultats pour les patients.

Un aspect de l'assurance-médicaments, souvent négligé, est l'utilisation appropriée des médicaments. Les pharmaciens sont bien placés pour soutenir et promouvoir une pharmacothérapie optimale, qui non seulement améliorera la santé globale, mais permettra également au système de santé de réaliser des économies à l'avenir. Les pharmaciens voient des patients qui prennent trop de médicaments ou qui ne les prennent pas conformément aux directives et nous croyons donc que la qualité des soins et du soutien aux patients est un aspect important de tout régime d'assurance-médicaments est afin que ceux-ci bénéficient au maximum de leurs médicaments.

Autres mesures comprises dans le budget 2018 :

En plus de l'engagement du gouvernement à l'égard de l'assurance-médicaments, nous sommes également heureux des investissements et mesures supplémentaires mis en place dans certains domaines clés :

  • Augmentation des investissements de 354 millions de dollars sur cinq ans pour les IRSC (et 90 millions de dollars par année par la suite)
  • Investissements importants de 231 millions de dollars sur cinq ans pour lutter contre la crise liée aux opioïdes au Canada
  • Mesures fiscales qui aideront les patients à avoir accès au cannabis à des fins médicales
  • Financement en vue d'informer les Canadiens sur les risques associés à la consommation de cannabis

Liens connexes :

Rx : PharmAccord - Une prescription pour améliorer la santé du Canada

À propos de l’Association des pharmaciens du Canada

L’Association des pharmaciens du Canada (APhC) est la voix nationale unificatrice de la pharmacie et de la profession de pharmacien au Canada. Alors que les pharmaciens jouent un rôle accru dans la prestation de services de soins de santé, l’APhC veille à ce que la profession soit reconnue comme une figure de proue à l’échelle nationale, influant sur les politiques, les programmes, les budgets et les initiatives qui touchent la profession de pharmacien et la santé des Canadiens.