Loader

S'il vous plaît, attendez...

Canadian Pharmacists Association
Canadian Pharmacists Association
Partager
Facebook Share
Twitter Share
LinkedIn Share
Google Plus Share
Email Share

L'APhC reçoit une contribution pour l'achat de 200 000 masques chirurgicaux destinés aux pharmacies communautaires

Le 28 avril 2020 (Ottawa) – L’Association des pharmaciens du Canada (APhC) est heureuse d’annoncer que, grâce à une contribution financière de Médicaments novateurs Canada (MNC), elle s’est procuré plus de 200 000 masques chirurgicaux qu’elle distribuera à des pharmacies communautaires à travers le Canada pour soutenir les pharmaciens et leurs équipes qui continuent de fournir des soins aux patients pendant la pandémie de COVID-19.   

« Nous sommes profondément reconnaissants à Médicaments novateurs Canada et à ses membres, dont l’appui généreux a permis l’achat de cet équipement de protection individuelle (EPI) essentiel, déclare la présidente de l’Association des pharmaciens du Canada, Christine Hrudka. Au cours des dernières semaines, nous avons entendu à maintes reprises des pharmaciens partout au pays signaler le manque d’accès à l’EPI et les conséquences que cela pourrait avoir sur leur capacité à demeurer ouverts et à fournir des soins en personne à leurs patients. »     

La prestation de services de soins de santé durant la pandémie exige un degré accru de soin et de précaution, et bien des pharmaciens ont de la difficulté à s’approvisionner en EPI.

À l’échelle du pays, les pharmacies communautaires sont considérées comme des services essentiels, ce qui signifie qu’elles restent ouvertes alors que d’autres ferment leurs portes. Les pharmaciens sont le premier point de contact, et le plus fréquent aussi, pour de nombreux Canadiens, notamment ceux souffrant de maladies chroniques et présentant d’autres facteurs de risque qui les exposent davantage aux conséquences de l’infection par la COVID-19.

Bien que les pharmacies aient mis en place de nombreuses mesures importantes de distanciation physique et de protection, il arrive souvent que les pharmaciens entrent en contact direct avec des patients qui se présentent à leur pharmacie pour y obtenir des soins et des conseils. Malheureusement, dans un sondage mené par l’APhC en avril auprès de 1 500 pharmaciens, 21 % des pharmaciens interrogés disent qu’il n’y avait pas de masques disponibles actuellement, alors que 60 % disent qu’ils ont un approvisionnement limité.

« Bien que nous soyons conscients que les pharmacies auront besoin d’un approvisionnement régulier en masques et d’autres types d’équipement, comme des gants, pendant toute la durée de la crise, nous avons bon espoir que cette contribution aidera à soulager en partie les pressions qui s’exercent sur les pharmacies. Entretemps, nous continuerons de militer en faveur d’un meilleur accès à l’EPI, ajoute Mme Hrudka. Il est du devoir des pharmaciens de veiller à la sécurité des patients, mais cela leur est impossible s’ils ne sont pas eux-mêmes protégés, d’où l’importance de ce don. »

À propos de l’Association des pharmaciens du Canada
L’Association des pharmaciens du Canada (APhC) est le porte-parole unifié des pharmaciens et de la pharmacie au Canada. Étant donné que les pharmaciens jouent un rôle de plus en plus important dans la fourniture des services de soins de santé, l’APhC veille à ce que la profession soit reconnue comme un chef de file national dans les soins de santé, en influençant les politiques, les programmes, les initiatives et les budgets qui ont une incidence sur la profession et sur la santé des Canadiens.