Loader

S'il vous plaît, attendez...

Canadian Pharmacists Association
Canadian Pharmacists Association
Partager
Facebook Share
Twitter Share
LinkedIn Share
Google Plus Share
Email Share

Prix de mérite en soins de santé de l'APhC

Ce prix est décerné à un pharmacien ou une pharmacienne qui a fait preuve d’excellence dans un milieu de praticiens, soit par son esprit innovateur et son leadership, par l’établissement d’une spécialité pharmaceutique, ou par son dévouement remarquable à la sensibilisation des patients au bien-être, aux saines habitudes de vie et à la prévention des maladies.

Jaris Swidrovich

Étant le premier membre des Premières Nations au Canada à avoir obtenu un doctorat en pharmacie, Jaris Swidrovich s’est engagé professionnellement à offrir des services de santé exceptionnels aux populations marginalisées, et de travailler à changer la façon dont nous enseignons, apprenons et pratiquons la pharmacie. Son énergie sans limites et sa volonté de forger de nouvelles occasions bénéfiques pour les collectivités autochtones et d’habiliter des
groupes non autochtones en tant qu’alliés ont fait de lui un véritable leader et agent de changement aux yeux de sa collectivité.

Ayant des racines ukrainiennes et des Premières Nations, M. Swidrovich remercie sa famille, et surtout sa mère, pour sa résilience et sa détermination, des attributs qui lui permettent de mettre à profit une perspective unique du monde ainsi qu’un vaste bagage d’expériences. Il se passionne en outre pour son rôle de mentor auprès de ceux qui veulent en apprendre davantage et qui veulent en faire plus dans le domaine de la santé autochtone. « Je considère que mon rôle d’agent ‘émulsifiant’ prend de l’ampleur à mesure que nous métissons ensemble les approches et points de vue autochtones et occidentaux », affirme-t-il.

M. Swidrovich a étroitement travaillé à « l’autochtonisation » du programme de formation à l’Université de la Saskatchewan. Cet enseignant et mentor dévoué apprécie sa capacité de mettre les gens au défi, et de se mettre au défi lui-même. « J’adore que, bien que j’aie beaucoup de choses à transmettre aux autres, j’ai encore moi-même beaucoup de choses à apprendre. J’aime aussi le fait d’être en mesure de combler certaines lacunes, du moins en partie, dans la façon dont nous enseignons aux étudiants autochtones et dont nous prodiguons des soins aux personnes des Premières Nations. » Faisant continuellement montre d’un exceptionnel leadership et d’un esprit novateur, M. Swidrovich puise fréquemment et généreusement dans ses vastes connaissances pour faire de la sensibilisation culturelle et pour éduquer et guider ceux qui souhaitent appuyer les efforts de réconciliation et d’adaptation à la culture autochtone.

M. Swidrovich détient un baccalauréat et un doctorat de l’Université de la Saskatchewan, et est présentement candidat à la maîtrise en enseignement. En plus d’être chargé de cours à l’Université de la Saskatchewan, il est un avide bénévole et leader au sein de sa collectivité, travaillant fort à rendre Saskatoon un endroit encore plus accueillant et inclusif.

Quelle compétence est la plus essentielle au succès des pharmaciens dans le système de santé de demain?

« La capacité d’être des praticiens culturellement respectueux. Nous ne desservons pas une seule collectivité, une seule ethnicité, un seul sexe ou un seul segment de population. Nous vivons et travaillons partout, et être des pharmaciens ouverts à tous sera notre meilleur atout dans l’avenir. »