Loader

Please wait...

Canadian Pharmacists Association
Canadian Pharmacists Association
Share
Facebook Share
Twitter Share
LinkedIn Share
Google Plus Share
Email Share

Soins contre l'hypertension

(English)

Avantages d’une intervention des pharmaciens dans le traitement de l’hypertension au Canada

Même s’il existe de bonnes données probantes sur les bienfaits pour la santé d’une intervention des pharmaciens dans la prise en charge de l’hypertension, il y a eu peu de recherches sur la valeur économique de ce type d’intervention, plus particulièrement au Canada.

Une nouvelle étude, publiée dans la Revue des pharmaciens du Canada, montre que la prestation à long terme de soins pharmaceutiques complets aux Canadiens atteints d’hypertension, comprenant l’éducation des patients et la prescription, améliore les résultats pour la santé et réduirait les coûts pour un système de santé en manque d’argent au Canada. Les économies de coûts prévues dépasseraient les 15,7 milliards de dollars si l’intervention de pleine portée par les pharmaciens était administrée à toute la population admissible au Canada.

L’étude jugée par des pairs visait à évaluer des solutions de rechange aux soins habituels contre l’hypertension, dont une intervention de pleine portée par les pharmaciens, mettant à profit toutes les compétences liées à leur champ d’exercice, y compris la prescription. L’analyse indique qu’une intervention des pharmaciens se traduirait par des avantages réels et importants, à la fois sous forme d’économies de coûts et de bienfaits pour la santé par rapport aux soins habituels.

Le modèle présenté dans le rapport a été conçu sous forme d’outil interactif qui permet aux utilisateurs d’explorer les incidences économiques et les répercussions sur la santé pour différents horizons temporels et scénarios d’intervention :

 

Rapports et études

Déclarations de l’APhC

Des soins offerts par les pharmaciens aux patients atteints d’hypertension feraient économiser plus de 15,7 milliards de dollars au système de santé canadien
Le 29 mars 2017 – Une première étude du genre révèle qu’une intervention des pharmaciens dans la prise en charge de l’hypertension aurait des incidences économiques considérables